François Lopez chant, guitare, piano

Frédéric Tari violon, piano, chant

 

 


 

JOUR FASTE


Prenez un jeune parisien rebelle grandi au punk rock mâtiné de Debussy. Placez-le dans un environnement culturel stimulant, laissez-le apprendre d'instinct le piano, la guitare, le chant et la composition. Donnez libre cours à sa créativité débordante. Regardez-le écumer les scènes rock d'Europe et d'Amérique du nord, puis fonder en famille la compagnie chorégraphique et musicale Les gens du quai. Suivez-le dans une contre-allée electro avec son Burden project, dans la réalisation de films et la création de la web télé Menace TV. Voyez-le composer la musique de dizaine de spectacles tout en fondant et jouant dans les groupes rock Clandestins, Guérilla et Suprematic.


Prenez maintenant un jeune rémois ayant appris le chant, les percussions puis le violon dès le plus jeune âge au conservatoire. Placez-le dans le bain musical constant de la pop, du rock progressif, de la soul et de la fusion des seventies. Laissez-le développer en cachette ses talents d'improvisateur. Suivez sa passion de toujours pour l'enseignement et observez-le créer les collectifs Arkom et Rhizome et s'investir dans les compagnies Vent du Sud, Musique Sans Frontières et Des Cordes à mon Art. Faites-lui composer et jouer la musique de spectacles théâtraux, chorégraphiques et circassiens. Puis accompagnez-le trente ans en tournée dans le monde sur les scènes jazz et world.
Pour finir, faites jouer ensemble les deux artistes pendant quelques années dans des spectacles contemporains. Laissez-les retrouver leurs racines méditerranéennes et la jubilation contagieuse de leur jeunesse. Puis invitez-les plusieurs mois dans un grand terrain de jeu sans consigne, sinon le plaisir de chanter, de jouer, d'inventer et de composer ensemble.


La musique de JOUR FASTE est née.

 

 

 




photos Céline Mélissent